Accueil | Plan de la Ville | Rechercher | Contact | Notice légale  

La commune de Herbertingen

Voir l'histoire - Trouver le repos

Les communes partielles Hundersingen, Marbach et Mieterkingen avaient été incorporées dans la commune de Herbertingen par la reforme communale en 1974.

Un grand engagement des citoyens marque la cohabitation de la commune. Aussi dans les communes partielles l'offre référant le sport, la culture, social et amical vit par la coopération des citoyens engagés. C'est spécialement cet engagement qui marque la qualité spéciale de vie à la campagne. Les communes partielles, qui ont des représentants élus avec siège et voix dans le conseil municipal, participent activement à la vie politique de la commune complète.

Sur les pages suivants nous voulons vous introduire nos communes partielles; vous donner une petite impression de leur histoire et décrire le développement depuis la reforme communale.


Hundersingen

En 1090, avant plus que 900 ans Hundersingen apparaît la première fois dans l'histoire. Dietrich de Hundersingen apparaît comme témoigne dans un document référant le transfert du bien du compte Eberhard von Nellenburg à Berthold von Zähringen.
(littérature à l'histoire de Hundersingen: Walter Bleicher, Hundersingen sur Danube. Vous le recevrez au bureau de citoyens dans la mairie de Herbertingen.)

Mais plus tard, au milieu du 19e siècle, des chercheurs trouvent des vestiges des restes d'un village celtique, à peu près 3 km au nord du village présent. Des archéologues gagnent une connaissance de plus en plus par des fouilles au milieu jusqu'à la fin du 20e siècle sur et autour du Heuneburg. Ils datent les premières colonies à 500 avant Christ. Entre-temps des recherches immenses et les objets trouvés ont fourni la preuve d'une colonie sur une plus grande surface. Nous avons actuellement des résultats qui prouvent possiblement que Hundersingen aurait été la première ville au nord des Alpes.

www.heuneburg.de

En 1975 l'ancienne commune indépendante devenait partie de la commune de Herbertingen. De 767 habitants de l'ans 1975 la commune a agrandi jusqu'au 31 décembre 2005 sur 961 habitants. Cet agrandissement de la population de plus que 25 % est un résultat d'une politique précise à structure. Un élargissement continuant référant l'urbanisme étaient la base, atteint par les zones résidentielles Im Siebener, Mühleweg, Müllershalde et Moosäcker. Pendant le même temps, plusieurs mesures, du pays et de la Communauté Européenne au développement du village ont accompagnés le procès de changement d'une commune marquée rurale à l'origine à une commune résidentielle. Les mesures ont été complété par des programmes de la commune pour conserver les bâtiments agricoles.

Avec le changement de la structure dans l'agriculture les loisirs des habitants ont changé. C'est pourquoi la commune de Herbertingen a créé le Buwenburghalle, un centre de sport et de la culture pour les habitants de Hundersingen.

En 1984 Herbertingen a commencé une documentation détaillée de l'histoire celtique autour de la Heuneburg avec la transformation de la Zehntscheuer (une grange pour le dixième) ancienne du monastère de Heiligkreuztal au musée de Heuneburg. Avec la fondation de l'association du musée en 1981 le Heuneburg a gagné de l'importance, pas seulement dans la région; aussi à cause de la connaissance précise des archéologues.

La commune de Herbertingen construit sur le plateau du Heuneburg l'écomusée "Keltischer Fürstensitz Heuneburg" à la fin du siècle passé et au début de ce siècle avec l'assistance financielle de la Communauté Européenne, le pays Baden-Württemberg, de programme d'action LEADER, avec d'autres sponsors nombreux, et l'aide qualifiée de l'institut "für Frühgeschichte" et avec le "Landesdenkmalamt". On a documenté la culture préhistorique sur le Heuneburg avec une reconstruction d'un mur glaisé, 80 m long, sur les fondations d'origine - faites visible, avec la reconstruction des bâtiments différents de travail et résidentiels et la reconstruction d'un manoir avec toit couvert de roseau.


Marbach

"…le 15e septembre 1228, dans le camp devant Akkon, le compte Konrad von Grüningen donne son cour de Marbach qui se trouve dans la parochia (paroisse) Ertingen, dans la diocèse Constance, avec tous les accessoires à l'hôpital de la Sainte Marie à Jérusalem …"

Le chercheur Dr. Franz Haug qui est lié étroitement à Marbach et spécialement avec le Stettberg a trouvé ce passage du texte dans un document, qui est maintenant la source plus vieille qui présente Marbach avant plus que 800 ans. (Littérature: Dr. Franz Haug, Marbacher Dorfbuch. Vous pouvez l'acheter au bureau de citoyens dans la mairie de Herbertingen.)

Les siècles après cette première mention de Marbach ont été marqués pour les habitants par l'agriculture, la commerce, du métier et l'exploitation des tavernes.

Dans la seconde moitié du 20e siècle l'agriculture a oublié de l'importance pour les ouvriers. Aussi Marbach a vu le mourir des fermes. Aujourd'hui ce sont peu de grandes fermes qui se partagent toutes les surfaces agricoles.

Avec le rattachement administratif à Herbertingen, à la fin de 1974, le développement à commencé pour Marbach, de la commune rurale à la commune résidentielle. Il y a des carrières de graviers à l'est du village et avec des changements du paysage on aura des nouvelles surfaces pour des nouvelles maisons et habitations. Aujourd'hui nous avons 567 habitants (2005; en 1975 il étaient 580 habitants.)

Pendant les décades passées on a investi permanent dans la commune partielle, qui est aujourd'hui très attractive: La qualité d'habiter est devenue plus bonne à cause d'une nouvelle création des routes à travers le village et par la rénovation de plusieurs rues de la commune. Il y a eu en plus les zones résidentielles "Schule", "Breite II" et "Breite III". La conservation des bâtiments agricoles a été garantie par des plusieurs programmes financières du pays, des programmes d'assistance pour les régions rurales, pour le développement des petits villages et par un programme de la commune pour la création des nouvelles habitations.
Les pompiers ont réVu un nouveau garage de pompiers, le jardin d'enfants a été rénové dans l'intérieur et l'extérieur. On a créé un nouveau terrain de jeux autour du jardin d'enfants ensemble avec les parents. En plus la modernisation principale de la vieille école et mairie, qui se trouvent au-dessous de l'église. Aujourd'hui, ce beau bâtiment fonctionne comme administration du village, comme habitation et maison du temps libre. L'élargissement du stade couvert à une salle pour plusieurs possibilités avec la construction des pièces pour les clubs et d'un terrain de sport, sert aujourd'hui en premier lieu la vie culturelle et la création du temps libre des citoyens de Marbach. On doit mentionner et souligner le grand engagement des gens de Marbach qui ont travaillé beaucoup pour atteindre ce succès.

Si vous voulez apprendre plus référant Marbach nous vous recommandons une visite sur le page d'Internet :
Marbach im Internet

Freizeitanlage Schwarzachtalseen -
(Installation de loisir "Les lacs de la vallée Schwarzach")
La Freizeitanlage Schwarzachtalseen est une grande attractivité, très populaire, installée en 1982 par les communes Ertingen(Kreis Biberach) et Herbertingen, et connue dans toute la région. Là des nageurs, des personnes qui pratiquent des sports nautiques et des pêcheurs trouvent leur loisir comme lesquels qui cherchent la silence et la beauté d'une nature intacte. Le café au lac offre la possibilité d'entrer se restaurer pendant toute l'année.


Mieterkingen

Muetrichingen: Le petit village, à peu près 1 km au sud de Herbertingen, apparaît sous ce nom la première fois dans l'histoire dans l'an 1275.

1975 le village avait 214 habitants, à la fin du 2005 il avait 217 habitants. Les nombres ne montrent pas qu'il y a eu beaucoup de changements à Mieterkingen depuis la réforme communale dans les années 70s. Jusqu'à 1995 le nombre de population s'est diminué d'un presque un quart sur 164 habitants, mais ensuite il a agrandi de 32 pourcent sur 217 habitants aujourd'hui.

Une raison pour ce clair changement de tendance est la politique de colonie de la commune Herbertingen qui est adaptée au changement structurel agricole. La commune a préparé assez de surfaces résidentielles avec Kirchäcker I et Kirchäcker II et les offertes aux prix modérés. C'est bien réussi de donner le village un cachet spécial et plaisant par le programme de développement "Ländlicher Raum (ELR)".

La commune partielle Mieterkingen offre une partie de patrie native et digne d'être vécu pour les vieux et les jeunes.